Références

Bassin d'orage de Saint-Gratien

FRANCE, 2002

Construction d'un bassin d'orage enterré d’une capacité de 1 700 m3, sous la chaussée du BIP (Boulevard Interurbain du Parisis)

Le Boulevard Interurbain du Parisis reliera l'A15 avec l'A1 au nord-ouest de Paris.

Il traverse la ville de St Gratien, passant sous des voies SNCF et créant ainsi un point bas nécessitant la création d'un bassin d'orage enterré.



Ce bassin capte des eaux pluviales collectées sur la surface du BIP dans le secteur de St Gratien.
Il est décomposé en deux compartiments séparés par un voile faisant office de seuil latéral, afin d'éviter de solliciter l'ensemble de l'ouvrage pour de petites pluies.

Il a la particularité d'être enterré sous cette voie rapide urbaine, dans un site très enclavé puisque également à proximité des voies SNCF.

La forme du bassin est donc de type rectangulaire, les parois moulées étant supportées en phase de travaux par des tirants d'ancrage provisoires.
Une partie des soutènement est réalisée en paroi au coulis.
La présence de l'autoroute a nécessité de dimensionner la structure pour pouvoir supporter des convois et autres charges de roulement liées au futur trafic. En particulier, cela a conduit à réaliser une dalle de couverture de 1,00 m d'épaisseur supportée par 15 barrettes de fondation prolongées par des poteaux coffrés de la même dimension que les barrettes. Le radier est un radier-poids de 1,00 m d'épaisseur, ancré dans les parois moulées et posé sur les barrettes servant à la reprise des efforts de sous-pression ou de chargement lorsque le bassin est rempli.
Le radier, comme la dalle, a été coulés en une seule fois à l'aide de 3 pompes à béton pour chacune de ces opérations de 1 000 m3.

De plus, la proximité des voies SNCF a empêché de mettre en place une grue à tour, obligeant à réaliser les opérations de levage à l'aide d'une grue télescopique mobile.

Une autre contrainte était que le projet intègre le raccordement amont/aval de divers réseaux de l'autoroute, et doit ménager des accès à l'ouvrage hors de l'emprise des voies.

Solétanche Bachy est intervenu sur cette opération en tant qu'entreprise générale réalisant l'ensemble des travaux, depuis la réalisation des fondations jusqu’à la mise en place de l'étanchéité de surface et du remblaiement sur le bassin, les voies du BIP faisant partie d'un marché séparé.

446.pdf


Techniques

Génie Civil

Quelle que soit la taille du chantier, et à la seule condition qu’il comporte une part significative de travaux dans le sol, Soletanche Bachy prend en charge la réalisation complète d’un ouvrage, incluant la conduite générale des travaux, le terrassement, les fondations, le génie civil, ainsi que tous les corps d’état.

Paroi moulée

Une paroi moulée est un écran en béton armé moulé dans le sol. La stabilité de la tranchée pendant les opérations de forage, de ferraillage et de bétonnage est obtenue avec un fluide de perforation appelé boue. La boue est fabriquée avec de la bentonite. Elle forme sur les parois de l’excavation un dépôt étanche appelé cake qui lui permet de ne pas percoler dans le terrain et d’assurer la pression hydrostatique qui s’oppose à l’éboulement des parois. Une boue fabriquée avec des polymères peut être aussi utilisée.

Ouvrages

Assainissement

Le groupe Soletanche Bachy intervient très largement dans le domaine de l'assainissement.

Bassins d'orage

Le groupe Soletanche Bachy intervient très largement dans le domaine de l'assainissement.


Voyage au coeur de l'ingénierie de pointe

Découvrez notre monde de savoir et de réalisations par :