Références

Bassin de Décantation de Montmorot

FRANCE, 2003

Construction d'un bassin de décantation lamellaire d’une capacité de 1 200 l/seconde à 80% d'abattement des matières

Le Syndicat d'Assainissement de la Rivière Vallière (SIDARVAL) a décidé en 2002 la construction d'un ouvrage d'assainissement novateur, combinant les fonctions de stockage et de traitement d'eaux pluviales.



L'objectif de cet ouvrage est de protéger ce cours d'eau de rejets polluants issus des réseaux d'assainissement lors de pluies exceptionnelles.

Pour ce faire, les rejets sont traités au fil de l'eau dans le bassin de décantation.

L'ouvrage est réalisé en paroi moulée circulaire de 30 m de diamètre dont la profondeur a été adaptée panneau par panneau à la profondeur du substratum, variant ainsi entre 13 et 20 m sous la surface.
Le radier est ancré par un maillage de 74 micropieux de 9,00 à 13,00 m de longueur.
Les effluents transitent dans deux dégrilleurs automatiques à l'entrée du bassin, puis sont envoyés vers la zone de décantation par un poste de pompage d’une capacité de 1 500 l/s.
Le cœur de l'ouvrage réside cependant dans la structure lamellaire adaptée à la forme circulaire de l'ouvrage. Pour cela, 5 files de décantation ont été mises en place.

Le projet est conçu pour traiter un débit de pointe de 1 200 l/s, la sédimentation se faisant à une vitesse de 0,72 m/h.

Dans le cas du SIDARVAL, la capacité épuratoire de l'ouvrage est très importante, l'objectif d'épuration étant de 80% d'abattement des matières en suspension.

La décantation se fait à contre-courant, du bas vers le haut.
Le système est particulièrement modulaire : les lamelles sont amovibles, constituées de plaques en PVC fixées sur un cadre acier inox, munis d'axes de pivotement permettant aux lamelles de se remettre en position verticale entre deux sollicitations, ce qui facilite l'auto-nettoyage du système.

Deux nacelles permettent d'accéder à la totalité de la surface de l'ouvrage afin d'accélérer le nettoyage à l'aide de jets haute pression.
Les boues de décantation sont nettoyées à l'aide de 5 clapets de chasse, puis évacuées vers la station d'épuration à l'aval.

445.pdf


Techniques

Génie Civil

Quelle que soit la taille du chantier, et à la seule condition qu’il comporte une part significative de travaux dans le sol, Soletanche Bachy prend en charge la réalisation complète d’un ouvrage, incluant la conduite générale des travaux, le terrassement, les fondations, le génie civil, ainsi que tous les corps d’état.

Paroi moulée

Une paroi moulée est un écran en béton armé moulé dans le sol. La stabilité de la tranchée pendant les opérations de forage, de ferraillage et de bétonnage est obtenue avec un fluide de perforation appelé boue. La boue est fabriquée avec de la bentonite. Elle forme sur les parois de l’excavation un dépôt étanche appelé cake qui lui permet de ne pas percoler dans le terrain et d’assurer la pression hydrostatique qui s’oppose à l’éboulement des parois. Une boue fabriquée avec des polymères peut être aussi utilisée.

Ouvrages

Assainissement

Le groupe Soletanche Bachy intervient très largement dans le domaine de l'assainissement.

Bassins d'orage

Le groupe Soletanche Bachy intervient très largement dans le domaine de l'assainissement.


Voyage au coeur de l'ingénierie de pointe

Découvrez notre monde de savoir et de réalisations par :