Références

Boulogne-Billancourt - Réhabilitation des terrains du Trapèze Est

FRANCE, 2007-2008

Travaux de dépollution sur une partie d'une ancienne usine automobile.


La société Renault a exploité jusqu’en 1992 une usine de fabrication d’automobiles sur la commune de Boulogne Billancourt. Après la cessation d’activité, des investigations menées à la demande de Renault ont été réalisées par la société Antéa suivant une maille 10 m x 10 m représentant, pour la zone de travail, 830 sondages, 3 100 échantillons et 101 700 paramètres analysés. Ces reconnaissances ont permis de quantifier la qualité des sols. L’exploitation du site sur une période de près de 100 ans a induit des infiltrations localisées dans le sous-sol d’hydrocarbures et de solvants organiques volatils.
Les travaux de dépollution du lot du Trapèze Est sont confiés en mars 2007 à Sol Environment.
Les travaux de préparation nécessitent le confortement d’une limite du site située en bordure de voie publique par pieux sécants et la création d’alvéoles de traitement étanches (11 500 m2). Les matériaux pollués (bétons et sols non saturés et saturés) ont été extraits de manière sélective à l’aide d’engins mécaniques, transférés vers des aires de traitement étanche et traités sur site avant remblaiement.



La réception des bords et fonds de fouilles et des matériaux propres et traités a été faite par prélèvements de sols, bétons et de gaz de sols par surface unitaire de 25 m2 de terrains en place et par volume unitaire de 60 m3 de matériaux foisonnés. Ces contrôles représentent de l’ordre de 2 500 échantillons et 101 500 paramètres analysés.
Les pompages de la commune dans la nappe des alluvions de la Seine ont induit un confinement hydraulique sous le site. Les hydrocarbures infiltrés se sont trouvés piégés dans les alluvions à l’arrêt des pompages. Les travaux d’excavation sous nappe réalisés en fouille ouverte ou à l’intérieur de casiers de palplanches ont nécessité la réalisation d’opérations d’écrémage des hydrocarbures libérés par les travaux d’excavation. 250 m3 d’hydrocarbures libres ont ainsi été collectés et évacués soit vers un incinérateur de déchets industriel spéciaux soit vers une cimenterie autorisée pour une valorisation énergétique. Le traitement biologique réalisé par activation de la faune autochtone par apport d’oxygène et de nutriments a permis la dégradation des hydrocarbures adsorbés et absorbés dans les sols.
Lors du traitement biologique, une augmentation de l’ordre de 1 million UFC (unité formant colonies) a été observée à l’intérieur des andains de traitement associée à une augmentation de température de l’ordre de 10°C. 47 500 m3 de terres polluées par les hydrocarbures ont ainsi été traitées conformément aux objectifs de dépollution déterminés par l’évaluation détaillée des risques réalisée par Antéa et fixés par Arrêté Préfectoral. Les terres traitées sur site ont été valorisées en remblais sur site. Les terres polluées par des composés organiques volatils (solvants chlorés et naphtalène) ont été traitées par malaxage sous ventilation. 1 500 m3 de terres polluées par les solvants chlorés ont ainsi été traités sur site et valorisés en remblais après caractérisation par lots de 60 m3.



Les bétons du site, dallages et massifs enterrés, ont été déstructurés à l’aide de brises roches hydrauliques et concassés en 20/80 mm à l’aide de concasseurs mobiles. 4 300 m3 de bétons ont ainsi été traités sur site et valorisés en remblais après caractérisation par lots de 60 m3.
Le chantier a fait l’objet de procédures de travail spécifiques en fonction des tâches à accomplir et d’une surveillance régulière, interne et externe, des conditions d’hygiène et de sécurité. Les résultats d’analyses de laboratoire constituent une base de données importante dont l’exploitation permet une parfaite traçabilité des matériaux extraits, traités et remblayés.

495.pdf


Techniques

Autres soutènements

Un écran de soutènement est une structure élancée, permettant d’exécuter une excavation verticale. Contrairement aux murs de soutènement, le poids d’un écran joue un rôle mineur dans sa capacité à équilibrer les poussées.

Protection de l'environnement

Soletanche Bachy, avec sa filiale Sol Environment, apporte des solutions à différents problèmes de pollution : inertage de déchets, réhabilitation et traitement de sites pollués, mise en conformité de décharges, construction de centres de stockage de déchets, protection de la nappe phréatique.

Ouvrages

Environnement

Soletanche Bachy, et sa filiale Sol Environment, apportent des solutions à différents problèmes de pollution : inertage de déchets, réhabilitation et traitement de sites pollués, mise en conformité de décharges, construction de centres de stockage de déchets, protection de la nappe phréatique.


Voyage au coeur de l'ingénierie de pointe

Découvrez notre monde de savoir et de réalisations par :