Références

Industria Minerve

MONACO, 2008

Enceinte de fouille en paroi berlinoise, pour la construction de 4 bâtiments d’habitations, avec 267 places de parking

Sur une surface de 4 200 m², l’Administration des Domaines de Monaco a délégué au promoteur Samegi la réalisation de 4 bâtiments d’habitations R+5 à R+13 (148 logements) avec un parking de 267 places réparties sur deux niveaux de sous-sols.
C’est au groupement d’entreprises Solétanche Sam Alberti Sam qu’ont été confiés les travaux des lots soutènement, terrassement et fondations.

Contraintes
La fouille est adossée à un versant avec, à quelques mètres à peine, la présence d’immeubles type R+5 fondés sur semelles superficielles.
Ces avoisinants ont engendré deux types de contraintes :
- Impossibilité d’utiliser les tréfonds des mitoyens pour mettre en place des tirants longs.
- Limitation très stricte des déplacements admissibles sur le soutènement au droit des mitoyens (15 mm pour une hauteur excavée de plus de 30,00 m) et sur les avoisinants eux-mêmes.

Dimensionnement & travaux
La hauteur du soutènement mis en place varie entre 8 et 34 m. Le soutènement a été réalisé en utilisant des techniques différentes selon les zones du chantier :
- En paroi berlinoise avec des pieux diamètre 800 mm armés d’un HEB 400 reliés par un voile en béton projeté de 40 cm d’épaisseur et soutenu, en phase provisoire, par 6 lits de tirants précontraints et des butons d’angle.
- En paroi microberlinoise constituée de micropieux (diamètre 250 mm) armés de tubes métalliques (177 mm ép. 20 mm).
Un dispositif d’auscultation de l’ouvrage mais aussi des avoisinants a été mis en œuvre sur le site. Il comportait notamment des inclinomètres, des cibles topographiques, des cellules dynamométriques sur les tirants ainsi que des piézomètres.
La Méthode Observationnelle à été appliquée afin de respecter les seuils de déplacement admissibles fixés au préalable : les mesures étaient faites à intervalles réguliers et les résultats corrélés aux prévisions du calcul pour être en mesure de faire, le cas échéant, des adaptations aux soutènements.

521.pdf


Techniques

Autres soutènements

Un écran de soutènement est une structure élancée, permettant d’exécuter une excavation verticale. Contrairement aux murs de soutènement, le poids d’un écran joue un rôle mineur dans sa capacité à équilibrer les poussées.

Pieux Micropieux

Un pieu est défini comme un élément structurel placé dans le sol pour transférer des actions et limiter des déformations, et dont le rapport d’élancement n’est pas limité.
Les fûts des pieux peuvent être rectiligne uniforme, télescopique, élargi et à base élargie.
Les pieux sont soit isolés, soit groupés. Ils peuvent aussi former un mur de soutènement de type rideau mixte, pieux jointifs, pieux sécants, rideau composite comme les berlinoises et similaires. Les pieux sont utilisés aussi comme poteaux préfondés pour être intégrés à la structure du bâtiment qu’ils supportent.

Tirants d'ancrage

Un tirant d’ancrage est un dispositif capable de transmettre les forces de traction qui lui sont appliquées à une couche de sol résistant en prenant appui sur la structure à ancrer. Un tirant est dit provisoire si sa durée d’utilisation est inférieure à deux ans, permanent dans l’autre cas.

Ouvrages

Fouilles urbaines

Les grandes fouilles urbaines sont l'un des domaines de prédilection de Soletanche Bachy. Elles permettent de réaliser des sous-sols d'immeubles qui serviront de fondations, mais aussi de construire des parkings souterrains, des voies de circulation enterrées, des bassins d'orage, ...


Voyage au coeur de l'ingénierie de pointe

Découvrez notre monde de savoir et de réalisations par :