Références

Parking Saint-Michel

FRANCE, 1997

Parking de 430 places sur 6 niveaux de sous-sol réalisé sous le boulevard Saint-Michel en maintenant la circulation en permanence

Solétanche Bachy a conduit ce projet en intégralité depuis le choix de l’emplacement jusqu’à la mise en service. Les différentes étapes ont été les suivantes :

- promotion du projet auprès de l'Agence des Grandes Opérations de la Ville de Paris, propriétaire final de l'ouvrage au terme de la concession,
- conception du parc avec l'appui d'un architecte pour déposer le permis de construire,
- montage du financement de l'ensemble de l'opération (partie travaux, partie exploitation et frais financiers),
- maîtrise d'œuvre pour résoudre l'ensemble des contraintes du site,
- exécution des travaux de soutènement, de génie civil et de corps d’état.


Description générale
De longueur 130 m, de largeur 15 m (hors rotondes d'extrémité), et de profondeur 19,50 m, le parking souterrain Saint-Michel est situé sous le boulevard Saint-Michel entre la place Saint-Michel près de la Seine et le boulevard Saint-Germain. Il occupe un emplacement étroitement enserré par les immeubles qui bordent le boulevard, par le métro et par le RER.
La conception et le phasage d'exécution ont été adaptés aux sujétions particulières suivantes :
- exiquïté de l’emprise,
- maintien de la circulation automobile sur le boulevard Saint-Michel qui est un axe rouge, ainsi que la circulation des piétons,
- conservation des arbres situés sur l'emprise du parking d'un côté du boulevard,
- intégration dans la structure d’une galerie de câbles téléphone existante située au niveau du 3ème sous-sol,
- fouilles archéologiques.

Pour permettre les fouilles archéologiques à 6 m de profondeur, une paroi de soutènement “berlinoise” provisoire à été réalisée. Les archéologues ont ainsi mis à jour diverses constructions antérieures à la Lutèce gallo-romaine, dont une voie antique en moellons de calcaire.

Description des travaux
Mode opératoire
Le soutènement périphérique de la fouille est réalisé en paroi moulée de 0,63 m d'épaisseur et de 25 m de profondeur, ancrée dans l'horizon du calcaire grossier. On utilise une hydrofraise “latine”, outillage le mieux adapté à l'exiguité de l'emprise du site tant au sol qu'en hauteur (passage entre et sous les arbres) et à la présence de terrains durs (marnes et caillasses et calcaire grossier).
La paroi est prolongée par une jupe injectée de 8 m de hauteur dans le calcaire, destinée à limiter les débits d'exhaure aussi bien pendant les travaux que pendant l’exploitation de l’ouvrage. Le dallage du 6ème sous-sol est constitué en radier drainant.
Au droit du passage de la galerie technique existante la paroi moulée est remplacée par un rideau d'injection et un voile réalisé en descendant.

Au droit des arbres situés dans l'emprise de la dalle de couverture, des bacs à arbres ont été réalisés par mise en place par forage sous les arbres de tubes métalliques horizontaux ancrés dans la paroi moulée d'une part et accrochés dans les poutres de la dalle d'autre part.
La paroi moulée, la jupe injectée, la dalle supérieure coulée sur le sol, les soutènements provisoires et les poteaux préfondés ont été exécutés en deux phases pour conserver la circulation sur le boulevard Saint-Michel.
La réalisation des planchers courants nervurés s'est faite ensuite "en taupe".
Pour finir, les rampes hélicoïdales d'extrémité ont enfin été réalisées en remontant.

310.pdf


Techniques

Génie Civil

Quelle que soit la taille du chantier, et à la seule condition qu’il comporte une part significative de travaux dans le sol, Soletanche Bachy prend en charge la réalisation complète d’un ouvrage, incluant la conduite générale des travaux, le terrassement, les fondations, le génie civil, ainsi que tous les corps d’état.

Paroi moulée

Une paroi moulée est un écran en béton armé moulé dans le sol. La stabilité de la tranchée pendant les opérations de forage, de ferraillage et de bétonnage est obtenue avec un fluide de perforation appelé boue. La boue est fabriquée avec de la bentonite. Elle forme sur les parois de l’excavation un dépôt étanche appelé cake qui lui permet de ne pas percoler dans le terrain et d’assurer la pression hydrostatique qui s’oppose à l’éboulement des parois. Une boue fabriquée avec des polymères peut être aussi utilisée.

Ouvrages

Fouilles urbaines

Les grandes fouilles urbaines sont l'un des domaines de prédilection de Soletanche Bachy. Elles permettent de réaliser des sous-sols d'immeubles qui serviront de fondations, mais aussi de construire des parkings souterrains, des voies de circulation enterrées, des bassins d'orage, ...

Parkings souterrains

Soletanche Bachy réalise l'ensemble d'un projet depuis les études de faisabilité et la conception de l'ouvrage, jusqu'à la construction complète et la livraison clés en main.


Voyage au coeur de l'ingénierie de pointe

Découvrez notre monde de savoir et de réalisations par :