Références

Quai Carnot - Port de Concarneau

FRANCE, 1998

Confortement d’un mur de quai par colonnes de Jet grouting armé (Jet double)

Le quai Carnot a été construit entre 1932 et 1937. Il est constitué d’une superposition de deux lits de blocs préfabriqués surmontés d’un mur de béton. L’ouvrage est fondé sur un enrochement posé sur un sol argileux de caractéristiques géotechniques médiocres.




Les problèmes
La partie Ouest du quai Carnot connaît depuis la fin des années 1980 des désordres importants : glissement des lits de blocs, basculement vers le bassin et déformation du parement.
Depuis 1990, cet ouvrage s’est avancé de plus d’un mètre en son centre.
En 1991, ce quai pour bateaux de pêche a été fermé à l’exploitation.
En 1992, la magistrale du quai s’est déplacée par endroits de plusieurs centimètres en un mois.
Des travaux provisoires (enrochements en pied d’ancrage, enrobé sur terre-plein) ont été mis en œuvre pour freiner la dégradation.
Afin de pouvoir rouvrir le quai à l’exploitation commerciale, des travaux de confortement ont été exécutés en 1998.

TRAVAUX DE CONFORTEMENT
Ils comprennent essentiellement des colonnes de Jet grouting, des micropieux et des clous.

Les travaux de jet grouting
Ils sont constitués par une succession de colonnes de Jet grouting de 1 m de diamètre disposées tous les mètres.
Ces colonnes ont une longueur de 6 mètres et permettent de reporter les charges en profondeur dans un sol de meilleures caractéristiques.
Elles ont été réalisées à partir de préforages Ø 250 exécutés dans le quai.
Au début des travaux, des colonnes d’essai ont été exécutées pour définir les paramètres de jetting pour le traitement.

Les micropieux
A l’emplacement de chaque colonne de jet, le quai et le traitement par Jet grouting ont été reforés pour réaliser des micropieux en scellant dans chaque forage un tube épais (Ø 153-178) sur 12 mètres de long.

Clouage des blocs
Un épinglage des blocs du quai a été réalisé tous les 150 mètres par des HA 40 scellés dans des perforations de 80 mm de diamètre.

RESULTATS
Après dragage de la butée de pied provisoire et stabilisation, le quai a été remis en service fin 1998.

321.pdf


Techniques

Jet grouting

Le procédé jet grouting consiste à déstructurer un sol en profondeur à l’aide d’un jet haute pression (classiquement de 20 à 40 MPa) dans un forage et à mélanger le sol érodé avec un coulis autodurcissant pour former des colonnes, panneaux et autres structures dans le terrain. Il est caractérisé par une substitution plus ou moins importante du sol en place, fonction de la nature du sol, de la technique utilisée, et de l'objectif à atteindre. Dans les terrains granulaires le jet haute pression disperse les grains par érosion, dans un sol cohérent le jet découpe des morceaux plus ou moins gros d'argile. La haute pression est nécessaire pour obtenir l'énergie cinétique nécessaire du jet au travers d'une buse de petit diamètre. Lors de la réalisation du jet grouting, les excédents de matériau (mélange sol, eau et ciment) sont récupérés en surface pour évacuation en décharge.

Pieux Micropieux

Un pieu est défini comme un élément structurel placé dans le sol pour transférer des actions et limiter des déformations, et dont le rapport d’élancement n’est pas limité.
Les fûts des pieux peuvent être rectiligne uniforme, télescopique, élargi et à base élargie.
Les pieux sont soit isolés, soit groupés. Ils peuvent aussi former un mur de soutènement de type rideau mixte, pieux jointifs, pieux sécants, rideau composite comme les berlinoises et similaires. Les pieux sont utilisés aussi comme poteaux préfondés pour être intégrés à la structure du bâtiment qu’ils supportent.

Ouvrages

Ouvrages maritimes

Qu’ils soient exécutés par voie terrestre ou nautique, les ouvrages maritimes et fluviaux font appel à des techniques et à un savoir-faire spécifiques, dont Soletanche Bachy et sa filiale Balineau spécialisée en travaux nautiques ont une longue expérience.

Réhabilitation d'ouvrages et reprise en sous-oeuvre

Il s'agit de réparer des fondations dont la dégradation ou l'insuffisance met en péril la construction qu'elles supportent, ou de préparer une construction à une destination nouvelle.


Voyage au coeur de l'ingénierie de pointe

Découvrez notre monde de savoir et de réalisations par :