Références

Terminal McDermott

MEXIQUE, 2009

Construction d’un terminal de fabrication et de lancement de plates-formes pétrolières en mer

Cimesa, filiale de Soletanche Bachy, s’est vue confier la réalisation du terminal McDermott à Altamira. Ce terminal est destiné à la fabrication et au lancement de plates-formes en mer, d’un poids pouvant atteindre 10 000 t. Les travaux comprennent la construction d’un mur de quai en paroi moulée, l’amélioration des sols par inclusions rigides à l’arrière des quais ainsi que les fondations et le génie civil des deux structures de lancement.



Le terminal se compose de :
- 2 structures de fabrication et de lancement de 200 m (Corredera 1 et Corredera 2). Chaque Corredera dispose de trois poutres en béton armé, reposant sur des paires de barrettes.
- 2 structures désignées Cabecera, construites en bout des Corredera ; il s'agit de massifs en béton armé de 2,5 m de hauteur et d’une surface de 15 x 24,3 m, qui reposent sur des barrettes. Cette structure très robuste a été construite en raison des fortes charges induites par les plates-formes lors du lancement.
- 1 mur de quai en paroi moulée de 300 m, 1 m d’épaisseur et 22 m de profondeur. La stabilisation de la paroi moulée en section courante repose sur un niveau de tirants d'ancrage permanents encastrés dans la tête de la paroi moulée. La stabilisation de la paroi au niveau de la structure de lancement (Cabecera) est assurée par la structure elle-même ainsi que par les poutres des Correderas qui agissent comme des tirants passifs.

Phasage des travaux
- Réalisation d’une plate-forme de travail.
- Exécution de la paroi moulée du mur de quai.
- Réalisation des inclusions rigides (forées à la tarière creuse Starsol) à l’arrière de la paroi moulée, sur une bande de 14 m de large pour limiter les pressions latérales sur la paroi moulée et éviter que la longueur libre des tirants ne soit affectée par la consolidation de l'argile en raison de la nouvelle charge exercée par les remblais.
- Perforation et équipement des tirants d'ancrage définitifs de forte capacité.
- Construction de la poutre de couronnement.
- Mise en tension des tirants d’ancrage.
- Réalisation de la couche de répartition sur les inclusions rigides.
- Construction des barrettes, excavées à la benne hydraulique.
- Construction des poutres en béton des Correderas.
- Construction des massifs en béton des Cabeceras.
- Mise en place des plaques métalliques utilisées comme surface de glissement.

Des cellules de contrôle ont été placées sur 11 tirants d’ancrage afin de suivre l’évolution de la charge dans le temps. Pendant la phase de construction, des inclinomètres ont été mis en place dans la paroi moulée pour le suivi des déplacements de cette dernière, pendant et après les travaux.

540.pdf


Techniques

Amélioration de sol

Les techniques d’amélioration des sols consistent à modifier les caractéristiques d’un sol par une action physique (vibrations par exemple) ou par l’inclusion dans le sol ou le mélange au sol d’un matériau plus résistant, dans le but de :
- augmenter la capacité portante et/ou la résistance au cisaillement,
- diminuer les tassements, tant absolus que différentiels, et le cas échéant les accélérer,
- diminuer ou éliminer le risque de liquéfaction en cas de tremblement de terre ou de vibrations importantes.

Génie Civil

Quelle que soit la taille du chantier, et à la seule condition qu’il comporte une part significative de travaux dans le sol, Soletanche Bachy prend en charge la réalisation complète d’un ouvrage, incluant la conduite générale des travaux, le terrassement, les fondations, le génie civil, ainsi que tous les corps d’état.

Paroi moulée

Une paroi moulée est un écran en béton armé moulé dans le sol. La stabilité de la tranchée pendant les opérations de forage, de ferraillage et de bétonnage est obtenue avec un fluide de perforation appelé boue. La boue est fabriquée avec de la bentonite. Elle forme sur les parois de l’excavation un dépôt étanche appelé cake qui lui permet de ne pas percoler dans le terrain et d’assurer la pression hydrostatique qui s’oppose à l’éboulement des parois. Une boue fabriquée avec des polymères peut être aussi utilisée.

Tirants d'ancrage

Un tirant d’ancrage est un dispositif capable de transmettre les forces de traction qui lui sont appliquées à une couche de sol résistant en prenant appui sur la structure à ancrer. Un tirant est dit provisoire si sa durée d’utilisation est inférieure à deux ans, permanent dans l’autre cas.

Ouvrages

Ouvrages maritimes

Qu’ils soient exécutés par voie terrestre ou nautique, les ouvrages maritimes et fluviaux font appel à des techniques et à un savoir-faire spécifiques, dont Soletanche Bachy et sa filiale Balineau spécialisée en travaux nautiques ont une longue expérience.


Voyage au coeur de l'ingénierie de pointe

Découvrez notre monde de savoir et de réalisations par :