Références

Théâtre Bolchoï

RUSSIE, 2006 - 2007

Travaux de reprise en sous-oeuvre du Théâtre Bolchoï avec création d’une importante partie souterraine

Le théâtre Bolchoï a été construit en 1825, mais sa version actuelle date de 1855, année où il a été reconstruit et agrandi. Le projet de réaménagement total du Bolchoï a été élaboré sous l’égide du Ministère de la Culture. Le projet prévoit une reprise en sous-oeuvre totale de la construction existante avec la création d’une importante partie souterraine (4 à 5 sous-sols descendant 22 m sous le niveau de la scène) débordant largement le contour du bâtiment.



Solétanche Stroy, filiale russe de Solétanche Bachy, a réalisé les travaux de paroi moulée et de barrettes (à l’intérieur et à l’extérieur du théâtre) :

- Une paroi périmètrale de 24 m de profondeur, qui constitue l’enceinte étanche ancrée dans les argiles et la craie. La plus grande partie de la paroi moulée est d’épaisseur 0,80 m, à l’exception de deux parties où son épaisseur a été portée à 1,20 m. Il s’agit de la partie frontale (petit théâtre) où le projet d’architecte prévoyait une paroi sans appuis intermédiaires sur toute la hauteur (la paroi est incurvée et y travaille en voûte horizontale) et la partie arrière où des portées verticales de 12 m existent.

- Une paroi de soutènement devant les colonnes supportant le fronton et le quadrige et à laquelle s’adosse la future salle de concert souterraine.

- Les structures nouvelles sont reprises par des barrettes équipées de poteaux préfondés métalliques.

- A l’intérieur du théâtre, sous la scène, une paroi moulée semi-circulaire sépare la zone de l’amphithéâtre de la zone technique, des barrettes et des pieux reprennent là aussi les charges des structures nouvelles. Pour ces travaux de paroi et de barrettes, une Hydrofraise “Latine” a été utilisée du fait de son encombrement réduit.

524.pdf


Techniques

Paroi moulée

Une paroi moulée est un écran en béton armé moulé dans le sol. La stabilité de la tranchée pendant les opérations de forage, de ferraillage et de bétonnage est obtenue avec un fluide de perforation appelé boue. La boue est fabriquée avec de la bentonite. Elle forme sur les parois de l’excavation un dépôt étanche appelé cake qui lui permet de ne pas percoler dans le terrain et d’assurer la pression hydrostatique qui s’oppose à l’éboulement des parois. Une boue fabriquée avec des polymères peut être aussi utilisée.

Ouvrages

Bâtiments

Fonder une construction, c'est lui donner l'assise nécessaire pour qu'elle ne subisse que les tassements minimes qu'elle peut tolérer. On parle de fondations spéciales dès lors qu'un socle à faible profondeur réalisable avec des moyens ordinaires n'est pas suffisant

Réhabilitation d'ouvrages et reprise en sous-oeuvre

Il s'agit de réparer des fondations dont la dégradation ou l'insuffisance met en péril la construction qu'elles supportent, ou de préparer une construction à une destination nouvelle.


Voyage au coeur de l'ingénierie de pointe

Découvrez notre monde de savoir et de réalisations par :