Références

Tour Oxygène à Lyon

FRANCE, 2007 2008

La Tour Oxygène, haute de 115 m, s'adosse au centre commercial de la Part Dieu, au coeur du quartier d'affaires de Lyon.


La Tour Oxygène, haute de 115 m, s’adosse au centre commercial de la Part Dieu, au coeur du quartier d’affaires de Lyon. Un deuxième bâtiment, le Cours Oxygène, fait la liaison entre la Tour et le centre commercial, en procurant une extension de ce dernier. Le site accueille également un parking souterrain sur 4 niveaux de sous-sols. Solétanche Bachy est intervenu en tant que sous-traitant spécialiste pour la réalisation des fondations. L’environnement du site est très dense et les accès difficiles : proximité des réseaux de bus, tramway et trolleybus, accès par la trémie Bonnel en hauteur limitée (4,10 m), entrée et sortie du chantier unique. De plus, les emprises sont limitées puisqu’il n’y a que peu d’installations possibles en dehors des 5 000 m² du chantier. En outre le site est à proximité immédiate de mitoyens sensibles : le Centre Commercial de La Part Dieu sur les côtés Sud et Ouest (à 30 cm), la trémie Brotteaux Servient à l’Est (à 20 cm) et la trémie Bonnel au Nord. La ligne B du métro est distante d’une dizaine de mètres en souterrain.
Des travaux préliminaires tels qu’une campagne de sondages destructifs, des injections, la démolition d’une galerie technique et d’un débord des fondation ont été nécessaires dans un premier temps. Les travaux de paroi moulée et de barrettes ont ensuite été réalisées par deux ateliers de benne hydraulique KS2.



Paroi moulée
En zone hors tour, la perforation s’est faite à 27 m de profondeur, avec des cages d’armatures de 21 m. Les 6 m restant constituent la fiche hydraulique.
Dans la zone tour, les armatures descendent jusqu’à la base de la perforation (soit 27 ou 30 m). La paroi moulée a été laissée en arase basse : -2,10 m pour la zone hors tour et -3,25 m pour la zone tour. La nappe phréatique est à -1 m sous la plate-forme.

Barrettes
Les barrettes ont été mises en œuvre avec les contraintes suivantes :
maillage très serré, barrettes arasées à -15 m environ, épaisseur variable de 82 à 102 cm, largeur de 2,80 à 10 m, proximité de la nappe.



Tirants d’ancrage
La stabilité de la paroi moulée périphérique a été complétée par un ensemble de tirants provisoires répartis sur 2 lits. L’angle arrondi a été traité en voûte, la stabilité des angles sortants est assurée dans des butons et il y a des tirants pour les angles rentrants. Les tirants ont été réalisé sous sas.

511.pdf


Techniques

Paroi moulée

Une paroi moulée est un écran en béton armé moulé dans le sol. La stabilité de la tranchée pendant les opérations de forage, de ferraillage et de bétonnage est obtenue avec un fluide de perforation appelé boue. La boue est fabriquée avec de la bentonite. Elle forme sur les parois de l’excavation un dépôt étanche appelé cake qui lui permet de ne pas percoler dans le terrain et d’assurer la pression hydrostatique qui s’oppose à l’éboulement des parois. Une boue fabriquée avec des polymères peut être aussi utilisée.

Tirants d'ancrage

Un tirant d’ancrage est un dispositif capable de transmettre les forces de traction qui lui sont appliquées à une couche de sol résistant en prenant appui sur la structure à ancrer. Un tirant est dit provisoire si sa durée d’utilisation est inférieure à deux ans, permanent dans l’autre cas.

Ouvrages

Bâtiments

Fonder une construction, c'est lui donner l'assise nécessaire pour qu'elle ne subisse que les tassements minimes qu'elle peut tolérer. On parle de fondations spéciales dès lors qu'un socle à faible profondeur réalisable avec des moyens ordinaires n'est pas suffisant

Fouilles urbaines

Les grandes fouilles urbaines sont l'un des domaines de prédilection de Soletanche Bachy. Elles permettent de réaliser des sous-sols d'immeubles qui serviront de fondations, mais aussi de construire des parkings souterrains, des voies de circulation enterrées, des bassins d'orage, ...


Voyage au coeur de l'ingénierie de pointe

Découvrez notre monde de savoir et de réalisations par :