Références

Transformation du Magasin Manor à Genève

SUISSE, 2006

Reprise en sous-oeuvre d’un bâtiment existant en exploitation

Dans le cadre des transformations apportées au magasin MANOR de la rue Cornavin à Genève, le maître d’ouvrage, MAUS Frères SA, a décidé d’y ajouter deux sous-sols supplémentaires sur une surface de 850 m2 et une hauteur de 8 m environ.

Pour ce faire, il a fallu, préalablement, reprendre la totalité des charges du bâtiment sur micropieux et réaliser une paroi berlinoise de soutènement en périphérie.

Conditions géotechniques
Le sous-sol est constitué de :
- retrait wurmien limono-argileux non consolidé (6e2) sur une épaisseur de 15 m environ,
- retrait wurmien limoneux consolidé (6c1) sur une épaisseur de 5 à 7 m,
- moraine wurmienne limono-argileuse consolidée (7d1) ensuite.

Méthode de travail
La principale difficulté consistait à réaliser des forages de Ø 220 mm à 28 m de profondeur équipés de tubes d’armature Ø 168 x 10 ou 25 mm (près de 90 kg/m), le tout sous une hauteur libre de 2,18 m.
C’est la méthode du micropieu autoforeur qui a été retenue avec un tricône de forage perdu. On a d’abord validé la méthode de forage et d’injection par 2 micropieux d’essai qui se sont parfaitement comportés sous la charge de 980 kN appliquée.
Les travaux ont été réalisés la majeure partie du temps en continu 24h/24 du lundi matin au samedi matin avec deux foreuses.

Particularités
Une zone de limons de plusieurs mètres d’épaisseur nous a contraints à prolonger le forage de 9 micropieux jusqu’à 34 m de profondeur et à mettre en oeuvre une unité de fabrication de boue polymère.

470.pdf


Techniques

Autres soutènements

Un écran de soutènement est une structure élancée, permettant d’exécuter une excavation verticale. Contrairement aux murs de soutènement, le poids d’un écran joue un rôle mineur dans sa capacité à équilibrer les poussées.

Pieux Micropieux

Un pieu est défini comme un élément structurel placé dans le sol pour transférer des actions et limiter des déformations, et dont le rapport d’élancement n’est pas limité.
Les fûts des pieux peuvent être rectiligne uniforme, télescopique, élargi et à base élargie.
Les pieux sont soit isolés, soit groupés. Ils peuvent aussi former un mur de soutènement de type rideau mixte, pieux jointifs, pieux sécants, rideau composite comme les berlinoises et similaires. Les pieux sont utilisés aussi comme poteaux préfondés pour être intégrés à la structure du bâtiment qu’ils supportent.

Ouvrages

Bâtiments

Fonder une construction, c'est lui donner l'assise nécessaire pour qu'elle ne subisse que les tassements minimes qu'elle peut tolérer. On parle de fondations spéciales dès lors qu'un socle à faible profondeur réalisable avec des moyens ordinaires n'est pas suffisant

Réhabilitation d'ouvrages et reprise en sous-oeuvre

Il s'agit de réparer des fondations dont la dégradation ou l'insuffisance met en péril la construction qu'elles supportent, ou de préparer une construction à une destination nouvelle.


Voyage au coeur de l'ingénierie de pointe

Découvrez notre monde de savoir et de réalisations par :